lundi 8 avril 2013

Directement de l'enclume au charpentier

Ce jour là fut particulier.
en effet, alors que la hotte n'est installée que depuis quelques jours et que je bosse sur les commandes...


 Plusieurs visiteurs se sont joints à nous.
Marc et Claire, des amis m'ayant déjà commandé plusieurs couteaux, sont venus partager le casse croûte et me commander deux ou trois objets.


et quand les visiteurs arrivent avec de quoi boire et manger, on ne peut pas refuser !





Puis, Cyril est arrivé. Charpentier (notez le largeot, le signe de reconnaissance), il a fait trois heures de route pour me rencontrer et me commander une plane.

Il a également amené un morceau de noyer (merci!) ainsi qu'un "coutre", pour me montrer cet outil que ses collegues charpentiers aimeraient me commander (vous savez, ceux qui m'ont commandé ciseaux à bois, clameaux et ébauchoirs)
démonstration




il faut que le coutre ne soit pas aiguisé, afin de ne pas couper les fibres du bois....
argh, me demander un outil non aiguisé! dur dur...
vais je y arriver?



Test du banc étau vietnamien


et de la plane.
quelques modifications a prévoir, pour l'utilisation de Cyril



Marc et Cyril m'ont donc commandé une plane chacun. Reste le plus drôle : la forger, pardi !


L'équipe au complet
Ne vous inquiétez pas, le Golgoth à gauche sur la photo, ne tape que sur l'enclume.


comme vous le savez, les visites sont les bienvenues, (en me prévenant avant) à la seule condition que les visiteurs soient majeurs et vaccinés (désolé, je n'aime pas les enfants, et encore moins quand je bosse), et qu'ils soient attentifs en permanence. Comme vous le voyez, on peut vite se faire brûler.
Marrante cette photo, non?



Lorsqu'on coupe à chaud, tout peut arriver : que le marteau glisse, qu'il y ait un éclat de burin ou d'enclume ou de marteau dans l'air...etc etc. Les visiteurs sont donc priés de ne pas parler de la pluie et du beau temps :)


Voila, les deux futures planes sont coupées.


Petit intermede et forge dun kézaco commandé par Cyril le charpentier



Alors?


indice : 45cm de long, courbé à chaque bout et trempé au milieu.


Ensuite, forge des manches roulés des planes


Restera à forger les deux autres manches roulés, puis à forger la lame, émouturer, tremper...etc
Directement du producteur au consommateur, c'est notre devise !


5 commentaires:

  1. Ouais ! Et en plus c'est bio, et trempé à l'eau de source !
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. ton késako, c'est un outil qui va servir au charpentier ??
    au passage, salut collègue bois de bout... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui !
      et l'indice est dans le pré
      heu, dans le post

      Supprimer
  3. étau vietnamien !!!!

    j'ai gagné quoi ??!! :)

    RépondreSupprimer

bonjour , merci de prendre le temps de laisser vos commentaires. Suite à quelques abus (du genre "pas bonjour mais je te critique"), j'ai dû changer le type de formulaire. Vinh