samedi 23 mars 2013

La vie en 85D

Et avant que vous ne commenciez la lecture, une petite question : un 85D, c'est plutôt

A) gros
B) Moyen
C) Petit
D) sans opinion


et après cette petite introduction
direction (une fois de plus) le magasin de bricolage local, pour acheter de quoi suspendre la hotte.
On a hésité à prendre du fil à coudre, on a finalement opté pour de la chaine .


Une rencontre typique du quotidien lozérien :
le "double sanglier" (un premier sur le capot, un deuxieme sur le tableau de bord)


Vous ne rêvez pas : le sanglier a une chaine attachée à la queue et un obélix attaché à la chaine
....


au moins, nos chaines, elles servent à quelque chose :)


Puis Kro s'est offert une cafetière à son gabarit



Il a décidé d'opérer son boitier sur l'enclume



opération matage de rivet sur sangle en cuir


Le mien avait déjà une sangle en cuir végétal







La hotte est presque finie...


Béni soit l'inventeur de la pince à riveter...mais il aurait pu les prévoir pour des petites mains!


et voilà, c'est terminé !
Allo Artigues, ici Barre des Cévennes, vous m'entendez??



Allo Barre, ici Artigues, je vous capte bien !


couteau de chasse , manche en if


et pour répondre à la question introduction :
un 85mm 1,8D, ça donne ça : 


ah, vous avez cru que je parlais de quoi?
Du coup, pour changer du 24mmD, j'ai sorti le 85 pour faire un style de photos différent.


Pour des photos de forge, toujours sombres, il faut des optiques fixes lumineuses et un bon trépied (non, Marc, il n'est pas à vendre)













Quelques dernières soudures....
et la suite au prochain épisode !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

bonjour , merci de prendre le temps de laisser vos commentaires. Suite à quelques abus (du genre "pas bonjour mais je te critique"), j'ai dû changer le type de formulaire. Vinh