dimanche 28 avril 2013

Naissance d'un couteau

Ah bah, moi, vous pouvez me parler de "naissance" et d'heureuse nouvelle, ça ne me parle pas du tout, au contraire, cela me fait fuir ! (et je ne le cache pas)
mais il faut avouer une chose : assister à la naissance d'un couteau, c'est toujours magique, et pas que la première fois d'ailleurs!

Mais avant ça, il faut préparer le terrain.
(NB : ce reportage a été fait avant que j'installe l'autre enclume)


L'enclume est votre outil de travail, souvent d'un certain age, et d'une fragilité certaine.
elle n'aime pas les coups de marteaux malheureux.
de temps en temps, il faut la surfacer à la pierre à aiguiser, moyennant quelques efforts.




J'ai ensuite fini au papier verre.
apres avoir découpé un morceau de lame de ressort,
nouvelle découpe transversale, une technique utilisée pour certains manches.


Dégagement du ricasso et forge du triangle.


élargissement du triangle


allongement du triangle




forge du manche roulé



coupe de la lame à la longueur voulue pour le couteau choisi.


Le t shirt dit "tout est question d'organisation"


Ici on voit le futur couteau, dont la lame est rectangle.


Forge de la pointe sans avoir besoin de la couper, en une seule chauffe.


Puis, allongement et élargissement de la lame, sans utiliser la table du marteau.





Il n'est pas encore fini, car midi a sonné ! suite la prochaine fois

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

bonjour , merci de prendre le temps de laisser vos commentaires. Suite à quelques abus (du genre "pas bonjour mais je te critique"), j'ai dû changer le type de formulaire. Vinh