lundi 14 juillet 2014

Pinces Ong Kin

On a avancé sur les nouvelles paires de pinces Ong Kin :)




l'assemblage est l'une des parties les plus délicates car on n'a pas droit à l'erreur


ce sont des pinces encastrées, qui n'ont ni rivet, ni pointage d'aucune sorte. Elles tiennent uniquement par l'assemblage.



il est vital de forger les pinces ong Kin dans du ressort et non pas dans du fer doux. Ce sont des pinces faites pour durer toute une vie. Et même si vous y passez une journée (ou deux...), vous ne le regretterez pas !



le fait qu'il n'y ait aucun rivet ou pointage, et que les branches soient dans le même axe que les machoires sans aucune perte de puissance (pas d'angle), font leur solidité.
quant a la machoire en T, ce sont les plus polyvalentes, me permettant de saisir à peu près tout et n'importe quoi, que ce soit du rond, du plat, du carré....a condition de tenir les pieces comme Ong Kin me l'a appris, c'est à dire en biais (ce qui donne deux points d'appui sur la pince : un dans la machoire, un sur l'oeillet extérieur). Ces pinces ne sont pas faites pour tenir "en face", sauf quand par chance le méplat fait la largeur de la pince.
L'universalité de cette machoire ne tient que par cette prise de pinces en biais, qu'il faut maitriser.



les machoires doivent être ajustées au milimètre pour tenir des méplats fins.



poinçonnées de nos deux poinçons







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

bonjour , merci de prendre le temps de laisser vos commentaires. Suite à quelques abus (du genre "pas bonjour mais je te critique"), j'ai dû changer le type de formulaire. Vinh