mardi 29 avril 2014

Couper une lame de ressort à chaud au burin

Voilà la victime d'aujourd'hui...



probleme, c'est un peu lourd pour faire un vikin, il y a de quoi en faire huit :)


pas de probleme, on transforme la forge en couloir de chauffe, et hop





on appele le collegue


et on coupe :)







et voilà :)



maintenant, on va couper dans la longueur



il ne reste plus qu'a calculer pour recouper en morceaux de 500g



ça sert d'avoir un stagiaire ingénieur :)




et avec ça, bah on a forgé deux vikin





pour vous donner une idée, voilà l'ampleur des dégats à la double panne en deux chauffes....


et en deux chauffes supplémentaires


aucun doute, avec Karel en frappeur, ça va vite :)





ici avec le morceau de référence


on n'a perdu que 21g en calamine, forge du manche comprise :)


puis, seulement 17g en contourage et émouturage, vu que l'émouturage se fait en grande partie au marteau (donc, moins de perte de matiere)


ci dessous, vous pouvez voir la ligne de trempe sélective ainsi que le revenu résiduel.


sur l'enclume, le jeu de ressorts de départ :)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

bonjour , merci de prendre le temps de laisser vos commentaires. Suite à quelques abus (du genre "pas bonjour mais je te critique"), j'ai dû changer le type de formulaire. Vinh